www.camh.netwww.reseaufranco.com

Réseau francophone de soutien professionnel

|
text size
+
| sitemap

Questions et réponses sur la dépression

section identifier image

 

 

Question no 1 : La dépression n’est qu’une humeur – pourquoi ces gens ne peuvent-ils pas tout simplement se remonter le moral et continuer à vivre leur vie ?

Tout le monde connaît des moments de déprime au cours de leur vie. Quand les choses ne vont pas comme on voudrait ou que l’on perd un proche, il est tout à fait normal de se sentir déprimé. Cet état disparaît assez rapidement. La dépression devient toutefois un problème de santé mentale lorsqu’elle persiste et qu’elle empêche la personne de vivre sa vie pleinement. La dépression n’est pas seulement un état de tristesse : c’est un trouble de l’humeur complexe causé par divers facteurs, comme la prédisposition génétique, la personnalité, le stress et la chimie du cerveau. Ce n’est pas quelque chose que les gens peuvent surmonter facilement d’eux-mêmes.

 

 

Question no 2 : Comment puis-je savoir si j’ai plus qu’un simple cafard ?

La durée de votre tristesse et la gravité des symptômes vous le diront. Vous devriez consulter votre médecin de famille si vos symptômes durent plus de deux semaines ou s’ils commencent à avoir des effets sérieux sur votre vie.

 

 

Question no 3 : Combien de temps la dépression dure-t-elle ?

Il n’y a pas de réponse facile à cette question. Il existe plusieurs types de dépression et leur gravité varie. Nous savons toutefois que la durée d’un épisode peut être raccourcie si la personne se fait traiter.

 

 

Question no 4 : La dépression est-elle dangereuse ?

La dépression peut être très dangereuse : 15 % des personnes qui en souffrent se suicident. En fait, 80 % des personnes qui se suicident souffrent de dépression. Les pensées suicidaires sont si courantes qu’elles sont considérées comme un symptôme de la maladie. Si vous pensez au suicide ou que vous avez envie de faire du mal à quelqu’un, allez immédiatement au service d’urgence de votre hôpital local pour obtenir de l'aide.

 

 

Question no 5 : Quels sont les autres symptômes de la dépression ?

Des troubles du sommeil et une perte d’intérêt pour le travail, les passe-temps, la famille et la sexualité, un sentiment d’échec, d’inutilité et d’insuffisance, une agitation ou, à l’inverse, une perte d’énergie, un manque de concentration, des oublis et le fait de pleurer spontanément.

 

 

Question no 6 : N’existe-t-il qu’une sorte de dépression ?

Non, il y en a plusieurs. Le trouble affectif saisonnier, par exemple, est lié, comme son nom l’indique, aux saisons et à la quantité de lumière du soleil à laquelle une personne est exposée. La dépression post-natale survient chez certaines femmes après un accouchement et semble liée aux changements hormonaux dans le corps de la mère. Il y a la dépression typique, un état de tristesse constant, et la dépression atypique, où la victime est capable de réagir de façon appropriée à quelque chose d’agréable, pour ensuite retomber immédiatement dans la tristesse. Écoutez aussi notre message sur la dépression bipolaire.

 

 

Question no7 : Arrive-t-il que la dépression soit si grave que la personne doive être hospitalisée ?

Dans des cas de dépression très grave, la personne peut devenir psychotique. Cela signifie qu’elle perd le contact avec la réalité et qu’elle peut avoir des hallucinations et des idées paranoïaques qui lui font imaginer, par exemple, que les autres complotent contre elle. Les personnes qui ressentent ces symptômes présentent un danger pour elles-mêmes et doivent être hospitalisées. La plupart peuvent toutefois être traitées en consultation externe à l’aide de médicaments ou de counseling ou des deux.

 

 

Question no 8 : La dépression peut-elle être causée par une autre maladie ?

Oui. Certaines personnes qui souffrent de maladies graves comme une crise cardiaque ou un cancer peuvent réagir à leur état de santé en sombrant dans la dépression. Certaines maladies comme le lupus ou l'hypothyroïdie peuvent aussi causer la dépression. D’autres traumatismes encore, comme des accidents cérébro-vasculaires ou des traumatismes crâniens, peuvent modifier la chimie du cerveau et entraîner la dépression.

 

 

Question no 9 : Est-il possible de guérir la dépression ?

La dépression clinique est une maladie qu’il faut gérer toute sa vie. Il est important que les patients, leur famille et leurs amis comprennent cette maladie et découvrent les moyens de la gérer.

 

 

Question no 10 : Si j’ai un épisode de dépression, sera-t-il suivi par d’autres ?

Les personnes qui ont un premier épisode de dépression ont 50 % de risques d’en avoir un autre à un moment donné dans leur vie. Après deux épisodes, les risques d’en avoir un troisième passent à 80 %. Il faut toutefois bien comprendre qu’il est TOUT À FAIT POSSIBLE de gérer ces épisodes à l’aide de médicaments, de thérapie et de soutien familial.

 

 

Question no 11 : Est-ce que je peux reprendre une vie normale après un épisode de dépression ?

La plupart des gens en sont capables et le font. Chez ceux qui ont des épisodes graves, les progrès sont toutefois beaucoup plus lents et les personnes ne pourront probablement pas fonctionner au même niveau qu’auparavant.

 

Si vous pensez souffrir de dépression, parlez-en à votre médecin de famille.